Confiscation de 400 ha en Cisjordanie : un obstacle supplémentaire à la paix

Le réseau juif européen pour Israël et pour la paix
 1) Confiscation de 400 ha en Cisjordanie : un obstacle supplémentaire à la paixJCall, le réseau juif européen pour Israël et pour la paix, condamne fermement la récente initiative israélienne visant à confisquer 400 hectares de terres situées en Cisjordanie dans le secteur de Bethléem, en réaction au meurtre des trois jeunes Israéliens, en juin dernier. Aussi horrible qu’ait été cet assassinat, il ne saurait justifier qu’un État de droit se livre à une forme de “représailles collectives” qui ne peuvent, en outre, qu’affaiblir l’Autorité palestinienne et son président Mahmoud Abbas, partenaires incontournables pour parvenir à un accord politique.
À l’issue de l’opération « Bordure protectrice » à Gaza, le message envoyé est en effet limpide : avec le Hamas, on négocie, avec l’Autorité palestinienne on étend la colonisation !
JCall considère que seule une reprise des négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne, avec la volonté d’aboutir, en vue de réaliser une solution basée sur le principe « deux peuples / deux États », est de nature à mettre un terme à l’engrenage de la violence.
JCall soutient tous ceux qui, en Israël, s’opposent à cette décision provocatrice qui ne manquera pas d’entacher l’image d’Israël, lequel encourt le risque de se voir confronté, comme l’a récemment souligné Tsipi Livni, à une “intifada diplomatique” d’une rare intensité. 

Lire ce texte sur le site de JCall : http://fr.jcall.eu/communiques/confiscation-de-400-ha-en-cisjordanie-un-obstacle-supplementaire-a-la-paix

 

2) Rencontre :

Après un été particulièrement chaud et fertile en événements qui nous ont interpellés, émus, ébranlés parfois… il nous a semblé nécessaire de reprendre nos activités au plus vite. C’est pourquoi nous vous invitons à une rencontre, que nous organisons conjointement avec nos amis de La Paix Maintenant,

mardi 16 septembre à 20h30 au Cercle Bernard Lazare à Paris

10, rue Saint Claude (M° St Sébastien-Froissart)

Antoine Sfeir* nous présentera son analyse de “l’après Gaza”.

 

Entrée gratuite pour nos adhérents à jour de leur cotisation, PAF de 5 € pour les autres.
*Antoine Sfeir est journaliste  et politologue. Il dirige les Cahiers de l’Orient et préside également le Centre d’études et de réflexion sur le Proche-Orient.

Il a enseigné les relations internationales au CELSA. Il est notamment l’auteur de nombreux ouvrages sur des sujets liés au Moyen-Orient et plus généralement au monde musulman.

Parmi ses dernières publications, Dictionnaire du Moyen-Orient (collectif), Bayard,‎ 2011, L’islam contre l’islam, l’interminable guerre des Chiites et des Sunnites, Grasset,‎ 2012  et, plus récemment, La Charia, interprétation du Coran ou imposture ?, André Versaille,‎ 2013
Aidez-nous à lutter contre le scepticisme ambiant. Rejoignez-nous et donnez-nous les moyens de développer notre action.

http://fr.jcall.eu/adhesion
Le contenu de notre site se renouvelle régulièrement. N’hésitez pas à le visiter, à le faire connaître autour de vous et à commenter nos publications !

http://www.jcall.eu/

Lascia un commento